Interview Annie Nouaille, présidente de l’association

Interview Annie Nouaille, présidente de l’association

  • Post author:

Bonjour appelez-moi Annie ce sera plus simple.

Lorsque mon mari Jean-Jacques a découvert le travail de Pierre Belvès, et en particulier celui concernant les ateliers des moins de 15 ans, je me suis dit qu’il manquait cela aux enfants d’Issigeac.
Grand mère de 4 petits enfants, j’ai beaucoup de plaisir à partager avec eux lorsque nous réalisons ensemble des petites créations à l’occasion de leurs visites. Par exemple, en amont de l’époque de Noël, nous préparons des objets pour la maison et la table, à Pâques des décors ou des petites cartes, etc…
Donc je me suis dit pourquoi ne pas m’inspirer de la pédagogie qu’avait Pierre Belvès et dont il a laissé des écrits, pour proposer des ateliers, d’autant plus que nous avions le soutien de Caroline Belvès qui, je le rappelle, a accompagné Pierre Belvès dans ses ateliers pendant près de 20 ans. Sa précieuse expérience, même si c’était à l’époque des années 1962 à 1985, était pour moi rassurante.

Oui.
En 2016, pendant 6 mois, en accord avec le directeur de l’école d’Issigeac – Monsieur Articot, nous avons proposé un atelier peinture, gratuit, une fois par semaine. Avec les 10 enfants – inscrits pour une session de 4 séances – nous avons pu nous tester et nous rendre compte de l’organisation à mettre en place, mais surtout de leur implication.

Puis, nous avons souhaité d’intervenir dans le cadre des Temps Activités Périscolaires (TAP), pendant 2 années scolaires 2016-2017 et 2017-2018. Ainsi les lundis et jeudis, en période scolaire, nous avions des groupes d’enfants différents par atelier (jusqu’à 18 enfants). Cependant ces séances ne nous satisfaisaient pas complètement car trop courte – à peine 40 minutes de travail -, et avec trop d’enfants pour un accompagnement de qualité.

Au vu, de l’enthousiasme des jeunes et de notre plaisir à leur faire découvrir la pratique des arts plastiques, nous ne pouvions nous arrêter du fait que les TAP n’étaient pas renouvelés par la Communauté de Communes.

Oui et Non.
Oui avec mon mari nous avons décidé de lancer ces ateliers.
Non car Jean-Jacques souhaitait plutôt se consacrer à la partie recherche. Il appréciait d’être avec les enfants mais il n’avait pas de compétences dans la transmission des arts, lui comme il dit « ne sait même pas dessiner une fleur ! ». Il était surtout là pour rassurer les enfants, et en tant qu’aide pour préparer le matériel , les peintures, changer l’eau etc.

En fait, c’est surtout avec la complicité Bernadette Dumont, que nous avons tenu ces ateliers. Tout comme moi, elle n’a pas de formation initiale dans les Beaux Arts, mais nous somme deux ‘touche à tout’ et pratiquons la peinture, le modelage, et surtout nous sommes très créatives.
Ainsi ensemble, parfois aidées de bénévoles de l’association, nous nous sommes engagées et avons créé nos propres ateliers.

Oui effectivement, nous avons souhaité ne pas perdre de vue le sujet initiateur du projet : Pierre Belvès.

Tout comme lui, nos objectifs sont multiples :
– approcher l’Art en présentant des œuvres d’art et des portraits des artistes : ‘nourrir l’œil et l’esprit’ à l’Art
– puis à travers la pratique permettre aux participants de s’approprier la matière, le geste et surtout le plaisir de la création.

Nous accueillons chaque semaine une dizaine de participants, principalement des enfants, mais notre souhait est de faire venir adultes et seniors, pour créer de l’intergénérationnel dans un cadre créatif.
En général, nous sommes deux personnes à accompagner un maximum de 14 participants. Cela permet un accompagnement individuel et une richesse de part les deux points de vue.

Merci Annie, pour toutes ces explications. Je vous vois passionnée et je pense que les jeunes issigeacois ont de la chance d’avoir une association telle que la vôtre. Grâce à cette initiative, certains jeunes auront pu approcher la création artistique et pourquoi pas amener quelques uns vers une vocation dans ce domaine !

Oui, ce serait une belle récompense pour nous.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire