Pierre Belvès, un artiste pédagogue

Qui ne connaît Pierre Belvès  l’illustrateur de Roule Galette ?

Et pourtant cette fameuse galette qui roule dans les toutes les petites écoles n’est qu’un caillou dans la montagne des réalisations de cet artiste pluridisciplinaire qui mit tout son art au service de la jeunesse.

Il est l’illustrateur des frises à colorier, de l’imagier du Père Castor, du Vilain petit canard, Pauv’Coco, Le tigre en bois, Les lettres de mon moulin et l’auteur de Mon premier livre d’Art, en autres.

Pierre Belvès, quitte Issigeac, sa ville de naissance, à l’âge de 13 ans. Il grandit à Paris et après des études à l’école nationale supérieure des arts décoratifs passe son professorat. Grâce à la générosité d’un mécenne, il visitera la Provence, l’Espagne où il découvrira les chefs d’oeuvres de l’art.

Il s’installera à Lyon avec sa famille pour enseigner et continuera à peindre. Avec son ami Claudius Petit, ils exposeront ensemble leurs toiles. Leur implication dans la Résistance soudera leur amitié à tout jamais.

La monde de la jeunesse l’attire et ses recherches sur les nouvelles pédagogies vivantes le mèneront à publier des articles sur le sujet.

Démarrée avant guerre, il poursuivra une étroite collaboration avec Paul Faucher pour sa collection du  » Père Castor » chez Flammarion et illustrera ainsi plus 70 ouvrages.

En 1952, il créera le premier atelier pour enfants dans un musée : « l’atelier des moins de 15 ans » au Musée des arts décoratifs de Paris. Cet atelier sera un succès, et perdure encore à ce jour. Il sera reproduit dans de nombreuses villes.

Encore bien d’autres facettes sont à découvrir sur cet infatigable défenseur de l’art!
Nous allons petit à petit vous les présenter au fil de nos articles.
Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu